Loïck Roche : « Si rien n’est fait, cinq à dix écoles de management disparaîtront »

Loïck Roche, directeur général de Grenoble École de Management, préside le Chapitre des écoles de management de la Conférence des Grandes Écoles. © Agence Prisme/Pierre Jayet.

Loïck Roche, directeur général de Grenoble École de Management (GEM) et président du Chapitre des écoles de management de la Conférence des Grandes Écoles (CGE), répond à « La question de l’Ajéduc » sur l’avenir des business schools.

L’Ajéduc : Les écoles de management sont-elles en danger ?

Loïck Roche : « À l’échelle internationale, les écoles de management du Chapitre brillent. Que ce soit dans le classement du Financial Times, qui mesure la performance des écoles de management européennes. Que ce soit au niveau mondial, comme le mesure le World Economic Forum.

La densité et la qualité des écoles de management françaises cachent pourtant une toute autre réalité. Historiquement sous-capitalisées, disposant de moyens extrêmement faibles comparés aux meilleures business schools internationales, devant faire face aujourd’hui à la baisse des subventions des CCI, à la réforme de la taxe d’apprentissage, certaines écoles déjà survivent plus qu’elles ne vivent.

Si rien n’est fait, demain, ce sont cinq à dix écoles qui pourraient disparaître.

Pour s’en sortir, elles doivent se réinventer. C’est une condition pour répondre aux grands défis de la recherche, de l’entrepreneuriat, de l’internationalisation, de la transformation digitale, des programmes MBA, doctoraux, de l’executive education, etc. C’est indispensable pour faire face aux nouveaux entrants que seront ceux issus de l’ubérisation de l’enseignement supérieur et de la recherche.

Cela passe par la mise en place d’une gouvernance au plus près de celle qui existe en entreprise, par la mise à jour de nouvelles sources de financements et de nouveaux business models, par la capacité des écoles à répondre au plus près des besoins des entreprises et de la société en évoluant de « business school » à « school for business for society ». »

Propos recueillis par Ariane Despierres-Féry

Publicités

Rencontre Admission-postbac le 7 janvier 2016

bernard-koehret-OK
Bernard Koehret, créateur et gestionnaire d’APB. Rencontre avec l’Ajéduc en janvier 2015. ©Ajéduc.

Avant le début des inscriptions sur le site Admission-postbac, l’Ajéduc vous propose une rencontre avec Bernard Koehret, créateur et maître d’œuvre d’APB, portail national de coordination des admissions dans l’enseignement supérieur.

Pour vous inscrire, veuillez compléter ce sondage Doodle. En raison du plan Vigipirate, il faudra vous munir d’une pièce d’identité.

Quand ? le jeudi 7 janvier 2016 à 17 heures.

Où ? dans les locaux du Figaro, 2 rue Pillet-Will, 75009 Paris.

Rappel : seuls les membres de l’Ajéduc peuvent s’inscrire. Pour adhérer à l’association, complétez ce formulaire. Vous pourrez renouveler votre cotisation annuelle de 20 euros le jour de la rencontre.

 

 

.

Rencontre avec Benoist Apparu le 15 décembre 2015

Benoist Apparu est député de la Marne et maire de Châlons-en-Champagne. ©B.A.
Benoist Apparu est député (LR) de la Marne et maire de Châlons-en-Champagne. ©B.A.

Jusqu’où doit aller l’autonomie des établissements ? Faut-il reprendre les réductions de postes d’enseignants ? Faut-il des chefs d’établissement élus ? L’interdisciplinarité, la mixité sociale, l’éducation bienveillante sont-elles (aussi) des idées de droite ? Sur ces questions et bien d’autres encore, l’Ajéduc organise une rencontre avec Benoist Apparu. Ancien ministre et secrétaire d’État, Benoist Apparu est le conseiller éducation d’Alain Juppé, dont le programme en ce domaine, publié à la rentrée, a surpris par son degré d’élaboration et l’originalité de ses propositions.

Pour vous inscrire à la rencontre, c’est via ce sondage Doodle. En raison du plan Vigipirate, veuillez vous munir d’une pièce d’identité.

Quand ? mardi 15 décembre 2015 à 9 heures.

Où ? dans les locaux du Monde, entrée par le 14, rue Paul-Gervais (rue qui fait l’angle avec le bd Auguste-Blanqui en venant de Place d’Italie) – 75013 Paris.

Rappel : seuls les membres de l’Ajéduc peuvent s’inscrire. Pour adhérer à l’association, complétez ce formulaire.